Immobilier en Savoie Mont Blanc : la transition à marche « forcée »

par | 20 Juin 2022

Engendré par la crise Covid, l’engouement pour les villes moyennes ne se dément pas. Annecy, avec son côté carte postale, mais aussi Aix-les-Bains ou Chambéry, n’échappent pas à la règle et continuent de séduire. Aux Suisses et aux frontaliers toujours très nombreux, se greffent désormais Lyonnais et Parisiens, prêts à payer cash, pour s’offrir une villa les pieds dans l’eau ou un appartement d’exception avec vue.

Mais, conséquence directe de cette attractivité galopante et de la démographie exponentielle en Pays de Savoie, la pénurie de logements s’accélère, en plaine comme dans les communes de montagne. Cette situation est encore plus alarmante dans le secteur du logement social où la part des demandeurs ne fait qu’augmenter, car dans le même temps, l’inflation sévit. Au risque aussi pour des villes comme Annecy de se gentrifier davantage, comme le craint son maire François Astorg. Et que dire de la mixité sociale, quand les prix de l’immobilier mais aussi le coût de la vie tutoient les sommets, rendant les pauvres encore plus pauvres qu’ailleurs.

Pour autant, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cette surenchère et cet attrait pour le luxe entraînent la multiplication d’agences immobilières toujours plus haut de gamme. Preuve s’il en fallait de la cote d’un territoire riche de par sa nature et son patrimoine, idéalement situé aux portes de la Suisse. Mais comment conjuguer cette forte demande de logements et la nécessité de construire – encore faut-il le faire à bon escient et de façon maîtrisée sur un territoire où le foncier se vend à prix d’or –, quand les contraintes imposées par les réglementations se durcissent pour – et chacun y souscrit – engager la transition environnementale.

En effet, comme le montre le dernier rapport du GIEC, il est plus que temps d’agir quand on sait que le bâtiment génère, à lui seul, 23 % des émissions de gaz à effet de serre en France. À grand renfort de RE2020 et de loi Climat et Résilience, lois qui tendent vers plus de sobriété, en imposant de réduire drastiquement nos consommations d’énergie, et à réhabiliter massivement. Les élus ne peuvent plus s’y soustraire.

Certains ont décidé de s’engager, comme à Annecy qui, après deux ans de réflexion et travaux, a créé son propre référentiel, présenté début mai aux acteurs de la construction. Avec l’objectif ambitieux de penser chaque projet en amont et collectivement, en concertation aussi avec les riverains. Et gageons qu’ils auront leur mot à dire. Un vrai défi par les temps qui courent.

Et ce qui est vrai pour l’immobilier résidentiel l’est aussi pour l’immobilier tertiaire. Le décret tertiaire, dont personne n’a véritablement pris conscience de l’ampleur, imposera dès septembre aux propriétaires et utilisateurs d’immeubles de bureaux, locaux d’activité et commerces de s’engager dans une démarche environnementale, avec l’obligation de déclarer leurs consommations d’énergie pour, in   ne, rénover – échéances à la clé – les locaux qui ne seront plus conformes aux standards énergétiques affichés. La transition est en marche.


Patricia Rey
Photo à la une : Anthony Da Cruz sur Unsplash


Cet article est issu de notre hors-série « Panorama de l’immobilier 2022 », disponible en ligne ou au format papier.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Low-tech : WeShift révolutionne la mobilité douce

Consortium regroupant quatre entreprises haut-savoyardes, WeShift lance un vélo électrique sans chaîne et une voiture électrique de moins de 300kg, disponibles à la vente dès 2023. Less is more et c'est better. La Bagnole a incontestablement été une des stars du...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 24 juin 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°25 du 24 juin 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest