Infographie / étude : le marché de l’outdoor toujours plus dynamique

Infographie / étude : le marché de l’outdoor toujours plus dynamique

Avec 4 milliards de chiffre d’affaires, Auvergne-Rhône-Alpes est la première région industrielle outdoor de France.

Outdoor Sports Valley (OSV), l’association française fédérant les entreprises de la filière outdoor, et le département de la Haute-Savoie viennent de présenter les chiffres clé du secteur des sports de plein air pour l’année… 2017. Des résultats qui confirment la dynamique de ce marché à l’échelle d’Auvergne-Rhône-Alpes. Le chiffre d’affaires cumulé des fabricants et distributeurs en gros d’articles outdoor dépasse la barre des 4 milliards d’euros hors taxe, en progression de 11,5 % par rapport à 2015 (année de la précédente étude). Le poids de l’export (61 % du chiffre d’affaires, +8 %) reste prépondérant.

Tous les indicateurs sont au vert. En 2017, la région comptait 415 entreprises (10 % de plus qu’en 2015), représentant 942 marques (+12 %) et employant 5 943 personnes (+8 %). Au cours de la période étudiée, 56 sociétés ont vu le jour (+7,5 %), tandis que 47 ont cessé leur activité ou déménagé. Autre élément marquant, 65 % des entreprises intègrent une activité de conception et/ou fabrication, même si la production est externalisée. Il s’agit à 80 % de TPE, leur nombre augmente, et à 19 % de PME.

Seules cinq sociétés – Salomon, Quechua, Rossignol, Mavic et Petzl – comptent plus de 250 salariés et réalisent 71 % du chiffre d’affaires cumulé. L’observatoire montre que les produits fabriqués concernent majoritairement la montagne (73 %). Preuve de la diversification en cours, les produits urbains atteignent désormais 41 % (contre 38 % en 2015) et l’eau 25 %, surtout en Auvergne qui ne recense que 27 entreprises outdoor.

La Haute-Savoie, solide berceau

Chef de file incontesté de la filière, la Haute-Savoie enregistre ces deux dernières années une évolution « phénoménale », dixit OSV, de loin la plus forte de la région. Elle accueille ainsi 39 % des entreprises du secteur (163 établissements, +18 %), 51 % des effectifs (3 042 salariés) et dégage 75 % du chiffre d’affaires cumulé (3,02 milliards, +11 %). Une forte concentration est observée sur le Grand Annecy qui totalise 104 sociétés, 2 178 emplois et 1,3 milliard de chiffre d’affaires, suivi du Pays du Mont-Blanc avec 24 entreprises (dont Quechua et Dynastar) mais 638 emplois et 1,6 milliard de chiffre d’affaires.

Pour Patrick Giraudon, président d’OSV (et pdg d’Arva-Nic Impex), « ces résultats sont révélateurs d’une formidable dynamique », citant en exemple de véritables pépites telles que Picture ou Snowleader. S’agissant de l’étude, il a exprimé le souhait d’avoir une vision plus claire sur les TPE/ PME qui forment l’essentiel de cet écosystème. Quant aux perspectives 2018-19, elles sont plus mitigées en raison d’un hiver plus doux qui n’a pas incité à l’achat. La prudence semble de mise.


Par Patricia Rey, avec Audrey Lebedeff

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ