Innovation : Vicat fait aussi carrière avec l’orge

Innovation : Vicat fait aussi carrière avec l’orge

Le cimentier isérois a célébré la cuvée 2019 de sa bière fabriquée avec l’orge cultivée sur ses carrières réaménagées.

En concertation avec les collectivités, associations et partenaires locaux, le cimentier Vicat (3 Mds de CA annuel) développe des projets en lien avec les territoires sur lesquels sont implantés ses sites, tout en préservant la biodiversité en présence. En Isère, dans la Plaine de Faverges, une coopération originale entre acteurs locaux a ainsi permis de restituer des terrains exploités en carrière pour cultiver en agriculture biologique une orge de brasserie et donner naissance à deux bières artisanales.

Suite à une réflexion née en 2014 sur la remise en état agricole de parcelles situées dans la Plaine de Faverges, Vicat a acheté les semences permettant de cultiver une orge de brasserie. Exploitée et conduite en agriculture biologique par la CUMA de la Plaine de Faverges, l’orge est ainsi récoltée chaque année (950 kg en 2018) avant d’être maltée pour la faire germer et sécher par une entreprise régionale, Malteurs Echos, basée en Ardèche. La Brasserie artisanale Les Ursulines, située à Crémieu, se charge ensuite de fabriquer les bières Vicat artisanales, telles que, blonde et ambrée, produites cette année.

La Plaine de Faverges et ses carrières ont permis de produire l’orge utilisée pour fabriquer la bière Vicat.

100 % orge Vicat

La qualité de l’orge a permis d’ajuster la recette de la bière blonde habituelle du brasseur pour formuler une recette unique avec 100 % de l’orge issue de la carrière Vicat. « Sur nos différents sites, nous sommes en interaction permanente avec le monde agricole et les acteurs de l’environnement. L’exemple de la remise en état de la Plaine de Faverges est remarquable par la durabilité du partenariat mis en place. Nous souhaitons nous servir de cette réussite en matière d’agroécologie pour mener à bien d’autres projets de réaménagement », nous a confié Raphaël Chaux, Chef de secteur Granulats Vicat Lyon.


Par Éliséo Mucciante


Cet article est paru dans votre magazine ECO Nord Isère du 3 mai 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, vous pouvez vous abonner ici.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.