Lac d’annecy / fréquentation : le Sila se jette à l’eau

Lac d’annecy / fréquentation :  le Sila se jette à l’eau
Lac d’annecy / fréquentation : le Sila se jette à l’eau
4 (80%) 1 vote

Un observatoire de la fréquentation nautique a été mis en place cet été
sur le lac d’Annecy.

Y a-t-il trop de bateaux sur le lac d’Annecy ? C’est pour apporter des éléments de réponse à cette question que le syndicat intercommunal du lac d’Annecy (Sila) et la direction départementale des territoires (DDT) ont mis en place un observatoire de la fréquentation nautique en 2018. « Le but est de produire des chiffres et de voir leur évolution sur plusieurs années », précise Pierre Bruyère, président du Sila, organisme auquel l’État a confié la gestion du lac. L’observatoire s’intéresse à deux types d’indicateurs : le nombre d’embarcations en stationnement et la circulation sur le lac, avec huit campagnes estivales de prises de vues aériennes. Dès cet été, des comptages ont permis d’obtenir les premières données.

Le parc d’embarcations en stationnement s’élève à 1 876, ce qui, selon la DDT, est stable depuis 2015. « C’est une volonté, on considère que le seuil maximum a été atteint », commente Stéphane Grand, de l’unité lac de la DDT. Sur 1 479 embarcations recensées dans les infrastructures communales, 40 % sont supérieures à 100 CV (48 % inférieures à 10 CV, 12 % entre 10 et 100 CV). Parallèlement, la DDT a fait retirer 304 mouillages illégaux en 2015, 127 en 2016 et 50 en 2017. Entre juin et octobre, un ULM a également survolé huit fois le lac dans son intégralité, réalisant 80 à 100 clichés par sortie.

La fréquentation s’établit à 129 embarcations pour la journée la plus tranquille (survol du 21 juillet à 10 heures) à 788 pour la plus chargée (le 30 juin en milieu d’après-midi). Tout type de bateau étant pris en compte, du paddle au gros hors-bord. 49 % du total des bateaux comptés le 30 juin avaient un moteur. D’un coût de 5 000 euros, une deuxième série de survols sera réalisée en 2019. « On en réalisera durant plusieurs années, mais peut-être pas tous les ans », détaille Pierre Bruyère qui désire, grâce à cette action pilote en France, vérifier les différents ressentis de la population.


Par Sylvie Bollard


Cet article est paru dans votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 8 février 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, et pour soutenir la presse, vous pouvez vous abonner ici.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SONDAGE ECO : NOS LECTEURS ET LE DIGITAL !

Participez à notre enquête ! 

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
Lac d’annecy / fréquentation : le Sila se jette à l’eau4 (80%) 1 vote Un observatoire de la fréquentation nautique a été mis en place cet été sur le lac d’Annecy. Y a-t-il trop de bateaux sur le lac d’Annecy ? C’est pour apporter des éléments de réponse à cette question que le syndicat intercommunal […]
This category can only be viewed by members.

Pin It on Pinterest

Share This