Les Arcs, labellisée Flocon Vert

par | 21 Déc 2020

La station de la Haute-Tarentaise a décroché, le 7 décembre, le label Flocon Vert, décerné par l’association Mountain Riders. La garantie d’un développement durable. 

Bonne nouvelle en cette période compliquée. Alors que les stations de sport d’hiver font grise mine, privées de leurs domaines skiables, la station des Arcs vient d’obtenir le label flocon vert. Au terme d’un processus, basé sur une vingtaine de critères précis, qui aura presque duré un an. Un satisfecit d’autant plus grand qu’elle est la première station de Savoie à être certifiée. Elle rejoint ainsi, dans les Alpes, Megève, Vallée de Chamonix-Mont-Blanc, Châtel, Chamrousse et Valberg (Ndlr : seules huit stations en France sont labellisées Flocon Vert).

Un engagement qui ne date pas d’hier

Cette labellisation est une étape essentielle dans la démarche des Arcs qui vise à devenir une destination durable, plus responsable. Cela fait déjà plusieurs années que Les Arcs/Bourg-Saint-Maurice s’implique, à l’échelle de la commune avec des projets comme Cap Energie ou encore le funiculaire, mais aussi sur le domaine skiable avec notamment l’installation de panneaux photovoltaïques sur certaines remontées mécaniques. 

La gare de départ de l’aiguille Rouge a été équipée, l’an dernier, de panneaux photovoltaïques ©ads.pngs
.

Les actions se multiplient

Cet hiver, une campagne de communication va être lancée : # Boire Local, qui s’inscrit dans la démarche “zéro plastique“ engagée par la station. Avec plus d’un million de bouteilles d’eau en plastique consommées annuellement sur le territoire, elle veut inciter résidents et vacanciers à boire l’eau des Arcs. Des fontaines à eau ont été installées dans les villages et sur le domaine skiable et des gourdes sont en vente dans les commerces de la station. 


Sur les pistes, plusieurs initiatives voient le jour. Exemple marquant, le premier chalet de domaine skiable à haute performance énergétique construit au départ du télésiège des Lanchettes. Après avoir réalisé le bilan carbone des activités de son domaine skiable, l’exploitant ADS ( groupe Compagnie des Alpes) vient d’investir dans une flotte de véhicules électriques pour ses salariés. À venir (en décembre 2021) aussi, un espace muséographique dédié à la biodiversité, créé à l‘arrivée de la nouvelle télécabine de Vallandry. Et c’est sans compter toutes les actions mises en place et relayées par l’office de tourisme, depuis le tri des déchets au covoiturage, dans une logique durable.
Le label Flocon Vert n’étant pas attribué ad vitam aeternam, la station des Arcs sera nouveau challengée dans trois ans et devra s’engager sur des actions encore plus exigeantes. 

Le funiculaire, qui relie Bourg-Saint-Maurice à Arc 1600, est 100 % électrique depuis sa création ©Raj Bundhoo

Photo de Une : la station des Arcs ©Agence Merci

_________________________

Par Patricia Rey

_________________________

À lire aussi :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Quel est le nombre idéal de parlementaires ?

Un physicien de l’EPFL de Lausanne découvre des failles majeures dans la méthodologie d’un article classique qui influence le choix du nombre de parlementaires depuis près d’un demi-siècle. Le  nombre idéal de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest