Le centre de vacances des Florimontains au Col de Tamié (commune de Plancherine en Savoie) a rejoint les associations du collectif Camps-Colos qui œuvre au niveau local et national pour permettre entre autre l’organisation des colonies cet été dans ce contexte sanitaire compliqué. Le collectif demande deux mesures urgentes pour que les structures survivent à cette crise : décider la tenu ou non des colonies cet été et la création d’un fonds spécifique de soutien afin de maintenir le secteur d’activité, par ailleurs en crise depuis quelques années.

Le directeur administratif du centre Les Florimontains David Seignobos requiert également la mise en place d’un fond de soutien départemental et la mise à disposition d’un référent Covid dans chaque structure afin faciliter l’application d’un protocole sanitaire. Chaque année en France, 1,2 millions enfants et jeunes partent dans près de 40 000 séjours de vacances. (Source : jeune.gouv.fr, chiffres de 2016)

Pour plus d’infos sur le collectif : https://c3.frama.site/