Lunabee veut recruter… autrement

par | 13 Oct 2020

Le studio de Chambéry espère avoir pu boucler une dizaine de recrutements d’ici la fin de l’année. Alors que l’effectif actuel est de 13 personnes. Pour réussir ce bond, il adopte un biais original et tente de faire venir les talents des zones urbaines.

Le Savoyard Lunabee Studio, spécialiste du développement d’applications (apps) mobiles surfe sur le post-confinement pour tenter d’attirer les talents des zones urbaines, notamment d’Ile-de-France. « 54% des parisiens veulent partir « le plus vite possible » selon un sondage réalisé au mois de mai dernier (…). C’est dans ce contexte que Lunabee Studio, lance une campagne de recrutement de développeurs iOS et Android. Au-delà du poste lui-même, c’est une véritable expérience de vie qui est proposée », assure la PME chambérienne en insistant sur l’environnement (de travail et extérieur) mais aussi sur les « valeurs » et « le sens » du travail et de l’existence.

« Chez nous, on parle plutôt station de ski que station de métro ! Travailler chez Lunabee, c’est profiter d’un cadre de vie exceptionnel, entre lacs et montagnes, tout en conservant un environnement de travail dynamique et stimulant », explique Olivier Berni, cofondateur.

Le studio ne se contente toutefois pas d’évoquer raclette et VTT, lacs et montagne ou encore proximité de deux aéroports et présence du TGV direct pour Paris : “budget geek”, activités de groupe, intégration des nouveaux et ambiance de travail, accords sur l’organisation du temps de travail et l’intéressement ou encore prise en charge de 100% de la mutuelle sont également mis en avant.

Lunabee, qui compte actuellement 13 salariés pour un peu plus de 1,2 M€ de chiffre d’affaires recrute « autant de profils que possible », indique Olivier Berni, promettant des entretiens d’embauche « résolument décalés ». En général, poursuit le dirigeant « nous sommes plutôt limités par le nombre de candidatures intéressantes que par notre capacité de recrutement. Idéalement, nous aimerions faire +10 personnes sur 2020 / 2021. » La progression de l’effectif serait alors de 77% en un an. En année Covid, qui dit mieux ?

Les candidats intéressés peuvent postuler via https://www.welcometothejungle.com/fr/companies/lunabee-studio

La start-up savoyarde a même réalisé sa propre vidéo de promotion pour séduire les candidats (cette vidéo est présentée ici à titre de complément; elle n’engage pas la rédaction d’Eco).
La start-up savoyarde a même réalisé sa propre vidéo de promotion pour séduire les candidats.

A lire aussi :

Découvrez également :

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...

Votre magazine SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021

100% en ligne, feuilletez votre hors-série annuel SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l'imprimer, mais aussi rechercher...

Un retour à l’emploi mieux guidé

Pour accompagner la reprise des salariés après une longue absence, Medef Auvergne Rhône-Alpes, Direccte et Agefiph ont édité le guide du maintien dans l’emploi. Le 11e baromètre de l’absentéisme et de l’engagement réalisé par Ayming indique que les arrêts de travail “longue durée” ont aug­menté de...

Le monde caché des mandataires de la CPAM

Créée en 1945, la CPAM a déjà 75 ans. Un âge qu’elle a pu atteindre notamment grâce à des personnes dévouées : les représentants des organisations syndicales et patronales. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) célèbre cette année ses 75 ans. L’occasion de se pencher sur les arcanes de l’institution, plus précisément sur les mandataires oeuvrant […]

Relance : l’appel des chambres consulaires de l’Ain

À l'occasion de l'AG de l'Association des maires de l'Ain, Vincent Gaud, Patrice Fontenat et Michel Joux ont fait le point sur les possibilités d'intervention des collectivités. Inquiets des conséquences de la crise sanitaire sur l'emploi, les maires de l'Ain, réunis en assemblée générale vendredi...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS