Outdoor : Jean-Marc Pambet quitte la présidence de Salomon

Outdoor : Jean-Marc Pambet quitte la présidence de Salomon

Le 1er janvier 2020, Jean-Marc Pambet, président de Salomon, passera le relais à Michael White, “chief commercial officer” d’Amer Sports. Entretien exclusif.

La nouvelle vient de tomber. Jean-Marc Pambet, président de Salomon, a annoncé son départ. Le 1er janvier 2020, il passera la main à Michael White, jusqu’à présent “chief commercial officer” du groupe Amer Sports, racheté en mars dernier par le consortium sino-canadien Mascot Bidco Oy . Après 34 ans de bons et loyaux services et 10 ans passés à la présidence du groupe“Le mandat de président le plus long après Georges Salomon… et le dernier à avoir travaillé avec lui “, rappelle Jean-Marc Pambet, ému et encore sous le coup de la public ovation faite ce mardi matin par les 700 salariés du groupe, réunis pour l’occasion à l’Annecy Design Center (ADC).

Je sors au bon moment, serein et très positif “, nous confie le président de Salomon. Une sortie programmée qu’il dit avoir “mûrement réfléchie et pesée“, comme chacun des mots de son discours.

Passionné de montagne et diplômé d’HEC, Jean-Marc Pambet est entré chez Salomon en 1985 et a gravi tous les échelons. Crédit photo : C-Sjostrom

34 ans au service de la marque

Jean-Marc Pambet peut s’enorgueillir d’une carrière “exemplaire” au sein d’un groupe leader mondial sur le marché des sports d’hiver, affichant un chiffre d’affaires de 830 millions d’euros en 2018, avec l’ambition de dépasser le milliard en 2020. Avant de partir, il a défini et écrit le plan stratégique Salomon 2025 “en parfaite harmonie avec le nouvel actionnaire Chairman Ding, propriétaire d’Anta Sports”. Le chemin est donc tout tracé, reste à l’équipe dirigeante en place à le porter.

“De toute façon, je ne serais pas resté jusqu’en 2025”, sourit-il, ajoutant “ce changement intervient pour la bonne cause”.

Celui qui a commencé sa carrière au sein des organisations commerciales de Salomon durant 12 ans, tout d’abord comme dirigeant du marché français, puis de la région Europe, marché et périmètre clés pour la marque, prend la direction générale en 2002. Epoque où le fabricant de ski entame sa diversification dans le textile et la chaussure de sport outdoor. Un cas d’école. Le temps lui a donné raison puisque ce pôle pèse désormais les 2/3 du chiffre d’affaires de Salomon, même si le ski reste inscrit dans ses gênes (Ndlr : en ligne de mire, l’ouverture récemment du Salomon Performance Center, dédié aux compétiteurs et aux clubs). En 2009, Jean-Marc Pambet intègre l’executive board d’Amer Sports et prend la tête de Salomon. Sous sa présidence, le groupe double de taille et devient une marque mondialement connue sur le marché de l’outdoor. C’est aussi à Jean-Marc Pambet que l’on doit la création de l’Annecy Design Center (ADC), le plus important centre R&D du groupe (matériel, chaussure et textile), qui deviendra l’étendard d’Amer Sports.

L’Annecy Design Center (ADC), centre de R&D de Salomon et plus largement du groupe Amer Sports. L”innovation au coeur sur 33 500 m2. #TimeToPlay. Crédit photo : Amer Sports

Ce qu’il fera à l’avenir, Jean-Marc Pambet avoue ne pas y avoir vraiment réfléchi. “Pour commencer, je vais prendre un forfait saison aux Carroz et partir en vacances à l’Ile Maurice (où il fêtera avec famille et amis ses 60 ans). Ensuite, j’imagine des activités sportives, culturelles et des voyages. Je continuerai ma mission au sein d’Outdoor Sports Valley (OSV) et intégrerai d’autres associations mais pour l’heure et dans les deux mois à venir, je continue de travailler encore à 200 % pour Salomon”. Au côté de Michael White pour assurer la transition.

Michael White, nouveau président

Quant à Michael White, il a fait ses armes dans le marketing et la vente dans les secteurs du textile (au sein de Coats Viyella) et de la mode, avant de prendre la direction générale, à 30 ans, de French Connection. Par la suite, il intègre le groupe Dulux Valentine comme DG, double les ventes et triple les profits en trois ans, puis lance avec succès la première activité B2B d’Office Dépôt en France. C’est en 2005 qu’il rejoint Amer Sports pour diriger la Grande-Bretagne et l’Irlande. Dès 2010, il devient membre, à son tour, de l’executive bord d’Amer Sports. En 2014, il succède au directeur général des Amérique, en plus d’EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et devient “chief sales manager”. En 2016, après avoir remplacé le directeur de l’APAC (Asie Pacifique), Michael White est nommé “chief commercial officer”, prenant la tête des activités vente directe au consommateur, plaçant celui-ci au coeur de la stratégie d’Amer Sports.

Michael White, “chief commercial officer” du groupe Amer Sports deviendra le nouveau président de Salomon au 1er janvier 2020. Crédit photo : Amer Sports

“Michael White a donc toutes les connaissances et l’expérience, notamment dans les domaines du textile et de la distribution sport pour devenir président de la marque. Passionné de sport, parlant cinq langues, d’origine britannique mais résidant en France depuis plus de vingt ans, Michael sera basé à Annecy”, déclare la direction de Salomon dans le communiqué paru ce mardi 5 novembre.

Par Patricia Rey

A lire aussi :

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ