Paiement mobile : suspicion d’entente illégale entre les banques suisses

par | 22 Nov 2018

Une enquête a été ouverte contre plusieurs banques suisses soupçonnées d’avoir boycotté les solutions internationales de paiement mobile au profit de l’application nationale Twint.

Les banques helvétiques se sont-elles mises d’accord pour boycotter les services internationaux de paiement mobiles, comme Apple Pay, pour privilégier leur propre solution ? C’est ce que devra déterminer la Commission de la concurrence en Suisse (Comco), qui a annoncé le 15 novembre avoir ouvert une enquête contre les sociétés financières Aduno Holding, Crédit Suisse, Postfinance, Swisscard AECS et UBS Switzerland.

Des accusations « sans fondement » ?

« L’enquête doit permettre de déterminer si plusieurs instituts financiers suisses se sont entendus pour ne pas soutenir les solutions de paiement mobile d’offreurs étrangers », écrit la Comco dans son communiqué. Ces établissements « se seraient concertés pour empêcher que leurs cartes de crédit ne soient utilisées avec les systèmes Apple Pay et Samsung Pay afin de privilégier leur solution suisse Twint ».

Des perquisitions ont d’ores et déjà été effectuées dans les bureaux de ces sociétés. Pour le Crédit Suisse, ces accusations ne sont pas justifiées : « Nous sommes surpris par cette enquête et sommes convaincus que les allégations se révéleront sans fondement. » Dans un communiqué, la banque précise qu’elle offre aux consommateurs suisses un accès à Apple Pay et à Samsung Pay via sa filiale Swisscard.

Elle ajoute avoir eu des discussions avec Apple, Samsung et Google sur l’utilisation de leurs solutions. Postfinance a quant à elle déclaré qu’elle coopérait avec la Comco et estime ne pas avoir enfreint le droit suisse en matière d’entente. Enfin, l’entreprise Twint se dit « surprise » par cette action et relate avoir sollicité la Comco pour un « comportement discriminatoire » d’Apple envers Twint, au motif qu’« Apple empêche l’utilisation correcte de l’application Twint sur les appareils iOS ». Premier système de paiement mobile en Suisse, Twint compte plus d’un million d’utilisateurs et 75 000 points de vente, parmi lesquels les supermarchés Migros, Coop et Spar. Son porte-monnaie numérique permet de régler des achats en ligne ou aux caisses des boutiques à partir d’un smartphone.


Par Romain Fournier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Au Pipa, Patagonia et Pampa se côtoient

En attendant un tassement de la crise sanitaire, le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (Pipa) poursuit sa mission. Véritable poumon économique, il a inauguré “Patagonia”, un bâtiment locatif d’environ 1000 m2 de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest