Portix : une arrivée par la grande porte

Portix : une arrivée par la grande porte

La société de Sainte-Blandine s’est dotée d’un portique inédit pour équiper l’arrivée des plus grandes courses cyclistes européennes et mondiales.

Prononcer le mot « cyclisme » a le pouvoir de déclencher instantanément une étincelle dans les yeux de Michel Baup, comme chez un enfant à qui l’on offre son premier tricycle. Le patron du Rhône-Alpes Isère Tour depuis 1991 a réussi à imbriquer sa passion de la petite reine dans son activité professionnelle. Sa course, qui fait partie d’ailleurs de l’UCI Europe Tour depuis 2005, était encore baptisée Tour du Nord-Isère quand il a créé le premier « camion-nacelle, avec un simple panneau indiquant l’arrivée ».

Petit à petit, les courses cyclistes ont été de plus en plus médiatisées, professionnalisées et les besoins ont logiquement évolué. Au début des années 2000, Portix a apporté des améliorations significatives à ses prestations, comme un camion de contrôle antidopage ou une semi-remorque poste commentateurs. Mais, conscient qu’il fallait aller encore plus loin, son dirigeant- fondateur a imaginé une nouvelle structure regroupant un maximum de services. « On est parti d’un simple croquis et après six mois de travail en bureau d’études, on a confié la fabrication de cet outil à Hatty, carrossier industriel basé à Vonnas dans l’Ain ».

Michel Baup et Sébastien Terray, aux commandes de Portix.

C’est donc dans la commune du chef étoilé Georges Blanc que « le plat signature » de Michel Baup a vu le jour en octobre dernier. Conçu sur la base d’une semi-remorque “Col de Cygne”, ce portique nouvelle génération unique au Monde présente des dimensions raisonnables (14 m de long, 2,50 m de large et 4 m de hauteur) pour voyager dans tous les pays. L’arche d’arrivée stockée sous le toit du camion se déploie grâce à 12 commandes hydrauliques pour s’adapter à la largeur de la route. Elle est équipée intégralement de panneaux leds sur chaque face et résiste à des vents de 100km/h.

“NOUS PROPOSONS UNE VRAIE PLUS-VALUE AUX ORGANISATEURS DE COURSES.”

Installé par une seule personne en 40 minutes

À l’intérieur, dans un espace cosy, chauffé, climatisé et connecté, 25 postes de travail ont été installés. « Cette grande zone nous permet d’accueillir les chronométreurs, commissaires de course et responsables de la photo finish. Le speaker et son assistant, tout comme le commentateur TV et son consultant, ont des cabines panoramiques avec des écrans de contrôle », détaille Sébastien Terray, salarié de Portix, lors d’un tour du propriétaire.

Pour une trentaine de partenaires qui souhaite bénéficier d’une vue imprenable sur l’arrivée, un accès est possible à la terrasse couverte de 34 m². Les spectateurs massés près de la ligne ne sont pas en reste. En attendant les coureurs, ils peuvent suivre la course en direct sur deux écrans externes. « Avec cet équipement mis en place en 40 minutes par un seul technicien, nous proposons une vraie plus value aux organisateurs » glisse fièrement Michel Baup, qui compte dépasser cette année le million d’euros de chiffres d’affaires…


Par Jérémy Durand


Cet article est paru dans votre magazine ECO Nord Isère du 8 février 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, et pour soutenir la presse, vous pouvez vous abonner ici.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ