Santé : Sleepinnov plus que jamais en éveil

Santé : Sleepinnov plus que jamais en éveil
Santé : Sleepinnov plus que jamais en éveil
4 (80%) 1 vote

Cette entreprise spécialisée dans le diagnostic et le suivi de l’apnée du sommeil continue à innover pour les patients.., sans s’assoupir.

Quinze ans. A l’aube de fêter le 4 septembre le quinzième anniversaire de sa société, Jérôme Argod peut savourer la route « parsemée d’embuches » qu’il a réussi à parcourir. Dans ses bureaux de Centr’Alp à Moirans, cet habitant de Meyrieu-les-Etangs se souvient être parti d’une « feuille très blanche », quand à 29 ans, doctorat de Modélisation et instrumentation en médecine et biologie en poche, il a démissionné d’un géant des produits de santé pour donner naissance à Sleepinnov.

Ses connaissances et compétences acquises au gré de ses stages au laboratoire du sommeil à Grenoble lui seront très précieuses. Le prix de l’Agence nationale de valorisation de la recherche (ANVAR) lui a permis de disposer des fonds nécessaires pour démarrer son activité et soutenir ses recherches initiales. En devenant en 2003 lauréat de l’association « Isère entreprendre », Sleepinnov a fini de convaincre les septiques du bien fondé de son projet destiné à faciliter la prise en charge des personnes souffrant d’apnée du sommeil et la surveillance des patients atteints d’insuffisance respiratoire. Aujourd’hui, elle propose plusieurs produits (lire ci-dessous).

L’apnée du sommeil touche environ 2 millions de Français

Soucieux d’instaurer un système de management de la qualité, la PME de Jérôme Argod a été l’une des premières de Rhône-Alpes à décrocher, dès 2006, les précieuses certifications ISO 9001 et 13485 ainsi que le marquage CE. Pour accélérer sa croissance, 300 000 euros ont vite été levés auprès d’investisseurs privés et un partenariat a été signé avec Taema (ndlr : filiale d’Air Liquide) leader français des appareils d’Oxymétrie à domicile. Convaincu de l’intérêt de la télémédecine, Sleepinov a développé entre 2011 et 2015 plusieurs solutions uniques pour le suivi des patients dans le cadre de l’hospitalisation à domicile avant de réunir deux millions d’euros de fonds supplémentaires pour concevoir un nouveau dispositif.

« Au delà des 800 000 patients suivis pour de l’apnée du sommeil, 800 000 autres ne sont pas encore traités en France. Le potentiel est de 1,6 à 2 millions de personnes », affirme le responsable. Le surpoids, facteur aggravant pour l’apnée du sommeil, est malheureusement croissant au sein de notre population et avec de 10 à 15 % de nouveaux patients par an, « nous sommes sur un marché porteur » dit-il, « nous essayons de tirer notre épingle du jeu en faisant du diagnostic et du suivi alors que les concurrents internationaux se concentrent sur le traitement de l’apnée du sommeil », glisse astucieusement Jérôme Argod qui espère multiplier par dix son chiffre d’affaires dans les cinq prochaines années.


Par Jérémy Durand

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

Pin It on Pinterest

Share This