Textile / Jicega : le maillot fort

Textile / Jicega : le maillot fort
Textile / Jicega : le maillot fort
4 (80%) 1 vote

Du CSBJ à Tahiti, de très nombreux clubs de rugby sont équipés par la marque nord-iséroise Jicega qui fabrique à 100 % localement.

«J’ai rejoint Clément dans l’aventure depuis le 1er août. C’est motivant de faire perdurer un savoir-faire artisanal ! ». Même si son accent trahit ses origines montpelliéraines, Aurélie Verkest revendique « une fabrication maîtrisée de A à Z et une vente sous (notre) propre marque. Nous ne sommes que deux ou trois en France dans cette configuration ».

Clément Gallay, codirigeant de Jicega, a repris cette société fondée en 1996 par ses parents, Evelyne et Jean-Claude, commerçants reconnus sur la place berjallienne, pour y avoir fondé un magasin de sport, dès 1984. L’atelier et les bureaux sont installés sur 1000 m² dans la zone d’activité du Pré Châtelain à Saint-Savin, village (re)connu pour son club de… rugby !

L’atelier et les bureaux sont installés sur 1000 m² dans la zone d’activité du Pré Châtelain à Saint-Savin, village (re)connu pour son club de… rugby !

Des maillots sublimés

Cette entreprise familiale qui mise sur la qualité de ses produits sait aujourd’hui tirer son épingle du jeu en offrant la possibilité de personnaliser à 100 %. « On s’adapte aux couleurs du club, aux tendances et comme nous sommes une petite structure sans intermédiaire, nous pouvons faire du réassort. Un joueur qui a eu son maillot déchiré peut en avoir un nouveau livré pour le week-end suivant ! », illustre Clément Gallay. Une fois réalisée par infographie et validée en accord avec le client, la maquette du maillot est imprimée en taille réelle sur des grosses imprimantes numériques avec des encres biologiques spécifiques.

Le transfert sur le tissu se fait ensuite par sublimation. Chauffés sous une presse à 200° pendant une minute, les motifs se retrouvent fixés à l’intérieur de la structure du tissu. « Les couleurs ne s’altèrent pas au fil du temps et des lavages. Ça ne bouge plus ! ». Les deux couturières maison s’occupent dans la foulée du montage [ndlr : une troisième couturière expérimentée est recherchée], avant un contrôle qualité et l’expédition.

De l’équipe nationale du Luxembourg aux Dom-Tom

Par sa propension à être réactif et à tenir les délais, Jicega a obtenu la confiance de très nombreux clubs à travers la France métropolitaine et d’Outre-Mer, mais, aussi, européenne. « Nous avons toujours un an d’avance en coupe de tissus. Au moment de la commande, nous savons précisément à quelle date nous pourrons livrer », atteste Clément Gallay. Plus de 400 clubs et écoles de rugby sont équipés par Jicega, comme l’équipe nationale du Luxembourg, des formations belges, suisses et des îles de la Martinique, Guadeloupe ou la Réunion !

« Certains nous sont fidèles depuis plus de 10 ans, à l’image de Paris Neuilly, Saint-Jean de Bournay ou Montmélian ». Le secteur du Rugby Corporatif fait également appel à l’entreprise du Nord-Isère pour les tournois rugbystiques des salariés de Total, la SNCF et EDF. « Depuis cinq ans, nous proposons aussi en revente des tenues d’après-matchs, des survêtements et des sacs de sport que l’on peut personnaliser ». Avec une production annuelle qui s’élève à 5 500 maillots et 11 000 shorts, Jicega peut se targuer d’être le petit qui s’est fait une place dans la mêlée…


Par Jérémy Durand

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
Textile / Jicega : le maillot fort4 (80%) 1 vote Du CSBJ à Tahiti, de très nombreux clubs de rugby sont équipés par la marque nord-iséroise Jicega qui fabrique à 100 % localement. «J’ai rejoint Clément dans l’aventure depuis le 1er août. C’est motivant de faire perdurer un savoir-faire artisanal ! ». Même si son accent […]
This category can only be viewed by members.