Ventes aux enchères | Enchère immobilière | Appartement | Bons en Chablais (74) | 96 000€ | 15 octobre 2021 à 15h

par | 16 Août 2021

Sandrine BLANC
Avocat au Barreau de THONON LES BAINS 
Le France – 2, Avenue de la Gare – 74200 THONON LES BAINS 
Tél. 04.50.73.06.52 – E.mail : sb.avocat@orange.fr

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES EN UN LOT UNIQUE D’UN APPARTEMENT T3 AVEC BALCON, PARKING EXTERIEUR ET GARAGE, Sis à BONS EN CHABLAIS (Haute-Savoie), Résidence « Les Chalets d’Emma », 65 Avenue des Voirons

MISE À PRIX : 96 000 €

ADJUDICATION fixée au VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 A 15 HEURES

À l’audience du Juge de l’Exécution du Tribunal Judiciaire de THONON LES BAINS, Palais de Justice – 10 Rue de l’Hôtel Dieu à 74200 THONON LES BAINS

DESIGNATION : SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE BONS EN CHABLAIS (74 890 Haute-Savoie)

Dans un immeuble collectif dénommé « Les Chalets d’Emma », sis 65 Avenue des Voirons, cadastré Section A n° 3044, pour une contenance totale de 21 ares et 19 centiares, à savoir :

• Le lot n°11 : un parking extérieur portant le n°11 du plan masse, 

Avec les 31/1.000èmes des charges spéciales aux parkings extérieurs, 

Et le 1/1.000èmes des charges communes générales,

DANS LE BATIMENT C :  

• Le lot n° 104 : un garage au sous-sol portant le n° 104 au plan du sous-sol, 

Avec les 29/1.000èmes des charges spéciales au Bâtiment C, 

Et les 4/1.000èmes des charges communes générales,

DANS LE BATIMENT A : 

• Le lot n° 210 : au deuxième étage : un appartement de type T3, portant le n°210 au plan de l’étage 2, comprenant : entrée ouvrant sur le séjour, cuisine partiellement équipée, cellier, dégagement, WC, salle de bains, deux chambres, 

Avec les 69/1.000èmes des charges spéciales au Bâtiment A, 

Et les 28/1.000èmes des parties communes générales de l’immeuble. 

Le tout pour une surface privative mesurée Loi Carrez de 71,17 m², outre une surface non comptabilisée de 9,29 m² (balcon) et 18,52 m² (garage). 

Au jour de la rédaction du Procès-Verbal de description, les biens étaient occupés par un locataire qui est parti depuis.  

Outre la mise à prix ci-dessus indiquée, cette vente aura lieu aux charges, clauses et conditions énoncées au Cahier des conditions de vente, déposé le 28 juillet 2020 (RG N° 20/00050) au Secrétariat Greffe du Juge de l’Exécution du Tribunal Judiciaire de THONON LES BAINS où chacun peut en prendre connaissance ainsi qu’au Cabinet de Maître Sandrine BLANC, Avocat.

Les enchères ne peuvent être portées que par le ministère d’un avocat exerçant près le Tribunal Judiciaire de THONON LES BAINS. 

Toute personne désirant enchérir devra contacter son avocat trois jours au plus tard avant l’audience d’adjudication, et consigner entre les mains de ce dernier, la somme de 9.600 € par chèque de banque libellé à l’ordre du COMPTE SEQUESTRE de THONON LES BAINS, ou remettre à celui-ci une caution bancaire irrévocable de même montant à valoir sur le prix.

Cette somme sera restituée à la personne qui ne serait pas déclarée adjudicataire. 

Une visite des lieux sera assurée par la SCP MOTTET DUCLOS & TISSOT Huissiers (Tél. 04.50.49.20.80), le 1er octobre 2021 de 14 H à 15 H. 

Pour tous renseignements, s’adresser au Greffe du Juge de l’Exécution du Tribunal Judiciaire de THONON LES BAINS (RG n°20/00050) et/ou au Cabinet de Maître Sandrine BLANC, où le cahier des conditions de vente peut être consulté. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest