Voiture connectée : une nord-iséroise connectée à St-Exupéry

par | 31 Août 2018

Le numéro un de la location de proximité, ADA, présent à Bourgoin Jallieu et Saint-Laurent de-mure, lance des voitures connectées à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.

L’avenir de la location de voitures semble s’inscrire lui aussi en 2.0. ADA, qui fut en 1984 le premier à proposer la location de voitures et de véhicules utilitaires à prix discount, n’a pas attendu de se faire dépasser par la vague avant de commencer à la surfer. Dès 2017, sentant la pression croissante des Start-up, des constructeurs et distributeurs, ADA s’est lancé dans l’expérimentation des véhicules en libre-service ou connectés. Un pari innovant sur les prochaines années pour les loueurs de courte durée qui sont obligés de s’inscrire dans cette mutation, tout en conservant l’activité de leurs agences.

Disponible 24H/24H et 7J/7

Le groupe a donc développé et testé une application pour Smartphones baptisée « ADA express » qui permet de localiser un véhicule sur un parking et d’en ouvrir ou fermer les portes ! L’utilisation de ces moyens de transport en « self-service » n’est pertinente que si elle est implantée dans des secteurs clés et névralgiques, comme les gares et les aéroports. « Nous n’avions pas d’agence à l’aéroport Lyon- Saint-Exupéry, donc, nous ne touchions pas vraiment cette clientèle, dite « de déplacement », explique Françoise Vromman, franchisée ADA à Saint- Laurent-de-Mure (ndlr : à 8 km de la plateforme aéroportuaire) et à Bourgoin-Jallieu. Mais les planètes se sont alignées comme par magie. Un appel d’offres a été lancé par Lyon Saint-Exupéry qui souhaitait être l’un des tout premiers à proposer la location de véhicules connectés sur son site. « Nous avons été retenus avec la société Virtuo. Et depuis le 9 juillet, nous proposons 30 véhicules connectés sur le parking P4 ! Ils sont donc accessibles 24h/24h et 7j/7 ».

Un clic pour ouvrir la voiture Pour réserver une voiture munie de cette technologie, il suffit de télécharger l’appli « ADA express » ou d’aller sur le site « ada.fr » et créer un compte. « C’est pour vérifier votre identité, votre solvabilité, et que le permis de conduire est en règle ». Vous réservez ensuite le type de voiture ou camion aux dates et horaires à votre convenance. « La clé » du véhicule sera ensuite disponible sur l’application Ada Express. Une fois arrivé devant votre véhicule grâce à sa géolocalisation, vous devrez activer votre Bluetooth pour vous connecter et déverrouiller les portes en 1 un clic seulement ! Et pour démarrer la voiture, vous utilisez également votre téléphone ! « À l’intérieur de l’habitacle, vous trouverez une carte magnétique. Vous aurez la possibilité de transférer les commandes de la voiture sur un badge plus maniable si le fait de fonctionner qu’avec votre téléphone vous effraie un peu ou si vous avez la crainte d’un smartphone qui n’a plus de batterie » détaille Françoise Vromman, fière d’avoir pris ce virage numérique. Un très bon démarrage Le parking P4 de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry accueille depuis le 9 juillet les premiers véhicules connectés d’ADA. Ces trente voitures sont louables pour une durée maximale de 30 jours. Concernant l’état des lieux du véhicule, « les données sont transmises sur une tablette et le client, via l’application, a accès au descriptif de son état. S’il n’est pas d’accord et qu’il voit un nouveau dommage à rajouter, il peut le faire ». Les premiers utilisateurs sont des habitués de l’autopartage et aucun écueil n’a été constaté pour le moment. Des professionnels ont testé ce nouveau service en semaine et des particuliers lors des week-ends. « Nous sommes désormais référencés sur le site de l’aéroport. Les véhicules connectés ont connu un très bon démarrage ! » précise Françoise Vromman qui propose aussi du « transport personnalisé » en allant récupérer des clients après leur vol pour les ramener jusqu’à l’agence de Saint-Laurent-de-Mure. Des Japonais, Russes, Polonais ou Lituaniens ont déjà fait appel à cette bouillonnante chef d’entreprise !


Par Jérémy Durand

1 Commentaire

  1. PIERRE

    Quels sont les coûts et les gains financiers obtenus avec cette offre de service de véhicules connectés ?

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stations de ski : le front commun

Les rassemblements solidaires se multiplient dans les stations (Courchevel, Le Grand-Bornand, Le Corbier, La Toussuire, Aussois, Châtel, Morzine, La Plagne, Val Cenis, La Clusaz… et on en oublie !) pour réclamer...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest