Le Syndicat national des guides de montagne (SNGM) organisera ses traditionnelles Assises de la montagne, le 7 décembre, au palais des sports de Megève. Au programme de cette journée dédiée aux professionnels, six tables rondes où se débattront acteurs et experts autour d’enjeux cruciaux comme l’autorégulation de la sécurité par les guides de haute montagne, renforcer la sécurité des pratiquants, améliorer la gestion du risque d’avalanches en France, préserver la spécificité de la filière montagne, valoriser les valeurs éducatives de la montagne… et enfin l’alpinisme et le patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Et ce, à l’heure où l’augmentation des pratiquants et le changement climatique obligent la profession à se remettre en question et à revoir ses pratiques. Avec un objectif clairement affiché : réduire de 50 % le nombre d’accidents, en s’inspirant notamment de l’expérience d’autres professionnels des secteurs de la santé ou de l’aéronautique. Des actions doivent être entreprises notamment sur le plan de la formation continue sur la sécurité (risque avalanche, secourisme…). Mais pas que. Site du Syndicat des guides : http://www.sngm.com

Crédit photo : SNGM