Bain de croissance pour Canal Sanit-Air

par | 10 Juin 2021

Spécialisée dans les travaux de chauffage, plomberie sanitaire et ventilation, la société annécienne Canal Sanit-Air a été reprise en 2018 par Jean-Bastien Guiral. L’ambition est de doubler les activités d’ici trois ans.

En 2018, Jean-Bastien Guiral a lâché une belle carrière chez Bouygues Telecom pour combiner deux rêves : devenir entrepreneur et revenir dans sa Savoie natale. « Je cherchais une entreprise du second œuvre du bâtiment. En l’espace de trois mois, j’ai étudié une dizaine de dossiers, dont celui de Canal Sanit-Air dont le dirigeant souhaitait partir à une échéance assez courte. La reprise s’est effectuée rapidement », explique le Chambérien.

Une activité en plaine

Fondée en 2005, Canal Sanit-Air réalise pour des promoteurs nationaux et régionaux les travaux concernant le chauffage, la ventilation, les sanitaires, la plomberie. Basée sur la zone industrielle de Vovray, à Annecy, elle réalise entre 250 et 350 appartements neufs par an sur les deux Savoie et le Pays de Gex, avec une activité concentrée à plus de 90 % sur des programme “moyen de gamme” en plaine. En trois ans, les effectifs sont passés de 17 salariés à 25 et continuent de s’étoffer avec des recrutements permanents de plombiers et chefs de chantier. « Trouver de la main-d’œuvre qualifiée, compétente, volontaire et apportant une qualité de service irréprochable n’est pas simple. Cette problématique va au-delà des ressources humaines et se retrouve sur d’autres sujets comme les matières premières (bois, PVC, métaux…) dont les prix augmentent de 5, 10, 15 % », observe Jean-Bastien Guiral.

Vers de nouveaux marchés

La société haut-savoyarde, qui dispose d’un bureau d’études en interne, réalisait en 2018 un chiffre d’affaires de l’ordre de 2 millions d’euros. Elle vise les 3 millions en 2021 et dispose d’un carnet de commandes bien rempli jusqu’à fin 2022. L’ambition est d’aller chercher de nouveaux marchés, en neuf et pourquoi pas en rénovation, de manière à parvenir, en 2024, à un chiffre d’affaires annuel de 5 à 6 millions d’euros avec une quarantaine de salariés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Édito : pluie de milliards pour l’économie verte

Ironie du calendrier ou facétie suisse ? Au moment où Emmanuel Macron présente son plan France 2030 de relance et de décarbonation de l’industrie, doté de 30 milliards d’euros, le seul canton de Genève lance son propre plan d’investissement de 11,1 milliards de...

LIRE LA SUITE

Grand Annecy dévoile sa stratégie économique

L’Agglomération annécienne va mener des projets pour développer les secteurs de l’industrie, du tourisme et les commerces de proximité, en accompagnant les entreprises dans leur transition numérique et environnementale. Développer l’économie du territoire tout en...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest