Octobre est le “cybermoi/s” : un moyen de rappeler que la sécurité informatique est devenue un enjeu majeur pour les entreprises. Une rançon de 500 euros. Rien de plus. Une broutille au regard de ce qu’avait connu Renault, la même année, en 2017, face à la menace WannaCry, un logiciel rançonneur qui avait fait plus […]