COVID-19 : les chiffres en Haute-Savoie

par | 3 Sep 2020

Le préfet de Haute-Savoie, Alain Espinasse et le directeur de l’agence régionale de santé (ARS), Jean-Yves Grall ont dressé, jeudi 3 septembre, un état des lieux de la Covid-19 dans le département.

Depuis un mois, les indicateurs du département de la Haute-Savoie démontrent une recrudescence des cas de coronavirus. «La crise sanitaire dure et menace de s’aggraver. En cette fin de période estivale et de rentrée, les comportements à risque ont tendance à se multiplier. Nous devons donc rester extrêmement prudents et vigilants, individuellement et collectivement», martèle d’abord la préfecture, en guise d’introduction.

Fin juillet, la Haute-Savoie était le premier département de la région Auvergne-Rhône-Alpes à passer en niveau de vulnérabilité modéré, compte tenu de l’augmentation rapide du nombre de cas confirmés et du taux d’incidence observé au cours de la semaine 30 (il a atteint 14,7/100 000 le 28 juillet) et aussi du nombre de clusters et de signalements rapportés à l’ARS.

Ce taux d’incidence a continué sa progression jusqu’à début août pour attendre 26,8 pour 100 000 habitants la semaine 31 (27 juillet au 2 août). Puis il a diminué les deux semaines suivantes atteignant 19,7/100 000 en semaine 33 (10 au 16 août) avant de repartir à la hausse les semaines suivantes (semaine 34 : 29.9/100 000).

Depuis, il remonte progressivement et atteint à présent 30,1 / 100 000 habitants, avec un taux de positivité de 3,6%.

Le nombre de nouvelles hospitalisations augmente globalement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes où 309 personnes sont hospitalisées pour Covid dont 36 en réanimation. En Haute-Savoie, le 1er septembre, 28 personnes étaient hospitalisées pour dont 1 en réanimation.


Campagnes de dépistage massif

Entre le 30 juillet et le 31 août, indique en outre la préfecture de Haute-Savoie, 11 opérations de dépistage grand public ont été menées dans le département (Annecy, Annemasse, Saint-Julien-en-Genevois, Gaillard, Metz-Tessy). Au total plus de 1 500 personnes ont été testées.

Parmi les résultats connus à ce jour, 37 sont positifs.

D’autres campagnes seront menées dans les prochains jours ou les prochaines semaines (Chamonix, Annemasse, Thonon, Bonneville). Les dates seront mises à jour régulièrement sur le site internet de la préfecture : www.haute-savoie.gouv.fr/.

Pour mémoire, s’il n’est plus nécessaire d’avoir une prescription médicale pour se faire dépister, les pouvoirs publics ont établi une doctrine de priorisation qui s’impose aux laboratoires : d’abord les personnes symptomatiques ou ayant été en contact avec un malade ; puis les examens à visée de dépistage autre qu’une situation à risque et, en dernière position, les examens pour convenance personnelle ou à visée de surveillance.

Les personnes souhaitant se faire dépister doivent remplir en amont le formulaire téléchargeable sur https://solidaritessante.gouv.fr/IMG/pdf/formulaire_patient_labo_covid_v1.0.pdf

Le dossier de presse complet de la préfecture de Haute-Savoie : http://www.haute-savoie.gouv.fr/content/download/33986/200391/file/Dossier+de+presse+Point+de+situation+covid+03+septembre.pdf


Photo à la une : freestocks sur Unsplash

A lire aussi :

Découvrez également :

1 semaine pour 1 emploi : l’opération nord-iséroise maintenue à Villefontaine

Organisé du 1er au 9 octobre en région Auvergne-Rhône-Alpes, l'événement se donne pour objectif de répondre à la crise économique tout en s'adaptant aux risques sanitaires. En Isère, en combinant rendez-vous physiques et digitaux, ce ne sont pas moins de 16 événements...

Marie-Pierre Montoro-Sadoux à la tête de Chambéry-Grand Lac économie

Première adjointe au maire d’Aix-les-Bains et conseillère régionale, Marie-Pierre Montoro-Sadoux  succède à Xavier Dullin à la présidence de Chambéry- Grand Lac économie. Lancé en 2017, le syndicat mixte œuvre au développement économique du territoire....

Votations : un vent progressiste souffle sur Genève et la Confédération

Rejet de l’initiative dite « de limitation » de la libre circulation, adoption d’un salaire minimum et d’un véritable congé paternité, initiative en faveur d’une nouvelle mobilité… Les Suisses s’ouvrent franchement au progrès social. Les résultats des votations du...

Crise : vers un retour anticipé à la normale

Patrick Croissandeau, directeur de la Banque de France dans l’Ain, a fait le point sur les dernières prévisions, plus favorables en septembre qu’en juin.  « Par rapport aux différents scénarios envisagés, nos pré­visions de septembre compa­rées à celles de...

Sportivement, économiquement, la JL rebondit

Pas d’équipe sans leader, pas de leader sans équipe ! Les 4e rencontres du leadership de la JL bourg basket ont étudié sportivement le sujet, tout en lançant la saison. À la JL Bourg Basket, la saison 2019-2020 qui s’est achevée pré­maturément à la 25e journée avec le confinement, c’est l’histoire de la bouteille à […]