Éphémère Square innove avec La French Cabane

par | 18 Mai 2020

L’agenceur annécien d’espaces en bois pour l’événementiel, qui conçoit des structures design, évolutives et écoresponsables, se renouvelle avec La French Cabane, une pergola en bois modulable à monter soi-même, cette fois-ci destinée au grand public. Éphémère Square, certifiée B Corp depuis 2019, s’engage à ce que tout soit fabriqué localement dans un rayon de 100 kilomètres, à l’instar du mobilier bois transformé dans les ateliers de Pic Bois, désormais installé dans l’Ain. L’entreprise met également en ligne un site marchand. Avec l’ambition de devenir le n°1 des ventes. « Un pied de nez au Covid », se félicite Max Gautier, cofondateur et dirigeant d’Éphémère Square, dont le business a cessé avec le confinement liée à la crise sanitaire. Pour obtenir les fonds nécessaires à l’industrialisation et à la promotion de La French Cabane, Max Gautier et Thibaut Mervoyer lancent une campagne de financement participatif jusqu’au 5 juin sur Ulule : https://fr.ulule.com/lafrenchcabane/

En 2019, le chiffre d’affaires d’Éphémère Square s’établit à 1,6 millions d’euros avec 20 salariés, répartis sur trois sites : Allonzier-la-Caille, où se trouve le siège, Paris et Bordeaux.

Pergola La French Cabane sur les hauteurs d’Annecy. Photo Alpcat Medias

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest