Les grandes dates de l’intelligence artificielle

Les grandes dates de l’intelligence artificielle
Les grandes dates de l’intelligence artificielle
4 (80%) 1 vote

Invité par Numéribourg à parler intelligence artificielle, le 13 novembre, Vincent Le Cerf, a rappelé les dernières évolutions de la décennie écoulée.

« Voilà déjà 10 ans que le smartphone est devenu une extension de vous-même. Vous lui confiez votre vie. Il vous guide à travers les fonctions GPS. Il peut vous faire des propositions d’achat. Il est à la fois votre carte d’identité, votre carte Vitale et bientôt, votre carte bancaire. Tous ces assistants ont transformé nos vies. Qui utilise encore le bottin ou des cartes routières ? » Invité par Numéribourg, la filière numérique du bassin de vie de Bourg-en-Bresse, à présenter, mardi 13 novembre, une conférence sur la thématique « L’intelligence artificielle, future compagne de nos entreprises », Vincent le Cerf, docteur en IA, est revenue sur quelques évolutions récentes, occultant volontairement la victoire d’une machine contre le champion du monde d’échec, en 1997. Les ordinateurs ont fait tellement mieux, depuis !

Une énorme puissance de calcul…

En 2011, Watson, l’intelligence artificielle d’IBM, écrase ses concurrents humains au Jeopardy, ce jeu qui consiste, à partir d’une réponse, à retrouver la question. « C’est un jeu de mémoire. Et une machine a une capacité mémorielle infinie. C’est facile pour elle de gagner, analyse Vincent le Cerf. Aujourd’hui, Watson est utilisé pour analyser des radiographies et trouver des tumeurs. Quand un bon radiologue distingue 15 nuances de gris, un ordinateur en perçoit 10 000, ce qui lui permet de déceler les tumeurs avec trois mois d’avance. Aujourd’hui, IBM mise tout sur son intelligence artificielle, imaginant qu’elle devrait représenter 80 % de son chiffre d’affaires futur. »

En 2016, AlphaGo, développé par Google Deepmind, gagne par quatre parties à une, contre le champion du monde du jeu de go. « Ce n’est pas un mouvement humain. Je n’ai jamais vu un être humain interpréter ce mouvement d’une si belle façon ! C’est si beau ! » a commenté ce dernier à propos du 37e coup de la deuxième partie. L’intelligence artificielle ne disposait pourtant que des règles du jeu et d’une base de données de différentes parties.

En octobre 2017, la version 2 d’AlphaGo ne dispose que des règles, sans aucun exemple. Mais elle apprend, en jouant contre elle-même 100 millions de parties en trois jours, ce qui lui permettra de battre la version 1 par 100 parties à zéro.

…mais, dénuée de bon sens

Faut-il pour autant craindre les intelligences artificielles ? « Dans la vie courante, chaque prise de décision constitue une nouvelle règle. Et cela, c’est très compliqué pour une machine. Comment expliquer le bon sens ou la conscience ? Une machine ne sait faire que ce qu’on lui demande », rassure Vincent le Cerf pour qui, à terme, les humains seront débarrassés des tâches les plus répétitives pour ne plus se concentrer que sur l’exception. Pour illustrer ce propos, l’homme a raconté comment le chatbot du site internet de la SNCF avait été incapable de comprendre son problème. Il avait réservé un Paris-Grenoble à la place d’un Grenoble-Paris et souhaitait l’échanger. Problème résolu en cinq minutes par un opérateur humain. Et celui-ci de conclure sa conférence par une citation d’Andrew Ng, une sommité dans le monde de l’intelligence artificielle : « Ma préoccupation actuelle n’est pas d’empêcher une IA de devenir diabolique pour la même raison que je ne m’inquiète pas d’un problème de surpopulation sur Mars. Cela pourrait arriver, un jour, très lointain. » Le vrai danger vient plutôt des humains, de leur utilisation de l’intelligence artificielle et de leur capacité à l’accompagner.


Par Sébastien Jacquart

Une Eco de l'AinCet article est un complément du papier paru dans ECO de l’Ain du 22 novembre 2018 sur la conférence de Vincent le Cerf sur l’intelligence artificielle pour Numéribourg. Il vous est exceptionnellement proposé à titre GRATUIT. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI

A lire sur le même sujet

Intelligence artificielle : l’humanité en danger ?

Interview Luc Ferry : « L’émergence de l’intelligence artificielle impose de réguler la technique »

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
Les grandes dates de l’intelligence artificielle4 (80%) 1 vote Invité par Numéribourg à parler intelligence artificielle, le 13 novembre, Vincent Le Cerf, a rappelé les dernières évolutions de la décennie écoulée. « Voilà déjà 10 ans que le smartphone est devenu une extension de vous-même. Vous lui confiez votre vie. Il vous guide à travers les fonctions […]
This category can only be viewed by members.