C’est en Nord-Isère, à Saint-Didier-de-la-Tour que le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé une aide d’un million d’euros pour la PME familiale Texinov, qui investit dix millions pour se mettre en capacité de produire à terme 100 millions de masques FFP2 par an. Ce qui permettra également la création de plus de 40 emplois pour cette entreprise qui compte 70 salariés à ce jour.

Les masques FFP2 seront fabriqués, à 100 %, en Auvergne-Rhône-Alpes. «C’est le modèle économique que nous défendons, et c’est essentiel pour nous car ce projet nous rend la maîtrise de notre destin en matière de souveraineté sanitaire et économique» insiste Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
L’investissement total de ce projet est de 10 millions d’euros dont 8,3 millions d’euros de matériels. Pour l’entreprise Texinov, spécialisée dans les textiles techniques, l’objectif est de produire 100 millions de masques FFP2 par an.

1 million d’euros pour accompagner Texinov

En déplacement dans le Nord-Isère ce mardi 25 août, Laurent Wauquiez a annoncé un soutien de la Région de 1 million d’euros à son projet d’investissement stratégique visant à fabriquer la matière première nécessaire à la fabrication de masques FFP2, et à lancer la production de ce type de masques de production. Le projet devrait permettre la création de plus de 40 emplois sur le territoire des Vals du Dauphiné.
Cette aide s’inscrit dans le plan de relance économique de la Région, doté de 1 milliard d’euros. L’ambition est de sécuriser et/ou créer 50 000 à 100 000 emplois à l’échelle de la région. La Région réserve ainsi une enveloppe de 100 millions d’euros dans le cadre de ce plan pour faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première Région de France en production de matières premières pour les masques, et la première Région d’Europe pour la production de matériels de protection.


Par Carole Muet