Défaillances d’entreprises : plus bas niveau depuis 30 ans, mais…

par | 22 Jan 2021

Expert historique de l’information sur les entreprises, Altares publie des chiffres historiquement bas pour les défaillances d’entreprises en 2020. Avec 32 000 procédures enregistrées en France, soit une baisse de 38 % par rapport à 2019, elles atteignent leur plus bas niveau depuis trente ans. Malgré son impact important sur l’économie, la crise de la Covid-19 a déjoué tous les pronostics de défaillances.

Selon Altares, les mesures de soutien aux entreprises en trésorerie et le gel de la date de cessation des paiements ont favorisé le non-recours au redressement judiciaire, en recul de 50 % (8 030 procédures). Les liquidations judiciaires, déclenchées dans 30 % des cas par les créanciers, diminuent de 34 %. Les sauvegardes, qui ne représentent que 3 % des procédures, baissent de 14 %. Mais elles ont été davantage utilisées par les PME de 50 salariés et plus (+12 %) qui se donnent plus de chances de rebondir en étalant leurs dettes.

Tous les secteurs d’activité sont concernés par la baisse des défaillances, à commencer par le BTP (-43 %). Suivent l’industrie (-39 %), le commerce (-38 %), les services (-32 %). Avec 3 568 procédures (-41 %), Auvergne-Rhône- Alpes figure parmi les cinq régions françaises dont la baisse est supérieure à la moyenne nationale.

Les mesures prises par le gouvernement dès le printemps auront protégé les entreprises de la faillite. Mais le rattrapage attendu pour 2021 et même 2022 risque d’être brutal.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Le moral en berne des étudiants burgiens

Une enquête du campus de Bourg auprès de ses étudiants révèle beaucoup d'angoisse. En réponse, le Département élargit le public de sa plateforme d'écoute. « Cette période t'angoisse-t-elle ? » À cette...

Lire la suite

L’aide à domicile appelle au secours

Devant les difficultés de recrutement, les organisations associatives du secteur réclament une revalorisation des métiers. « Vous ne pourrez bientôt plus choisir de rester à domi­cile », voilà le cri...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest