Infographie / les chiffres-clé de la filière des sports Outdoor

Infographie / les chiffres-clé de la filière des sports Outdoor

Depuis 10 ans, Outdoor Sports Valley oeuvre pour fédérer et promouvoir les entreprises de la filière dont une grande partie sont en Haute-Savoie. Aujourd’hui, son travail est reconnu à l’international.

Outdoor Sports Valley (OSV) est un pôle d’industries dédié aux sports outdoor, ou de plein air, basé à Annecy-le- Vieux. La structure est née en 2009, avec pour vocation de fédérer, représenter et contribuer au développement des entreprises de cette industrie. Elle participe au développement économique du secteur, mais aussi à la promotion du territoire et de la pratique sportive, ainsi qu’au développement durable et à l’innovation.

Depuis juin 2018, OSV est labellisé “Cluster d’entreprises”, après sa fusion avec Sporaltec, cluster de l’innovation dans le domaine du sport. La structure compte près de 409 membres, dont des fabricants, distributeurs, détaillants ou designers du secteur, principalement basés en Haute-Savoie et Rhône- Alpes, mais aussi dans le reste de la France, en Suisse et en Italie.

Ensemble, ils représentent plus de 500 marques, 8 000 emplois, et plus de 1,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La plupart sont des TPE, plus d’un quart sont des PME et 3 % sont des ETI, de 250 à 4 999 salariés.

Encourager l’innovation

OSV est doté d’ un incubateur d’entreprises, Annecy Base Camp. « Notre incubateur est né de la volonté de chefs d’entreprise, du Grand Annecy, du Département et de la Région de favoriser l’éclosion des entreprises innovantes sur notre territoire », explique Guillaume Bouvaist, son responsable.

« Ce que l’on va toujours valoriser dans les dossiers de candidature, c’est l’aspect différenciant et innovant du projet. L’innovation peut être technologique, digitale ou concerner une approche commerciale ou marketing », poursuit- il. Les entreprises sélectionnées bénéficient d’un accompagnement pouvant aller jusqu’à 20 mois.

« Les 2 premiers mois sont pour tester l’idée, ensuite 6 mois pour passer de l’idée à l’entreprise, et puis 12 mois pour commercialiser son produit, avec des subventions publiques pour le développement de l’activité », note Guillaume Bouvaist. « La quatrième promotion d’une dizaine d’incubés vient d’être sélectionnée et son accompagnement débute à peine ».

Annecy Base Camp intègre également une pépinière d’entreprises, avec 19 bureaux où des sociétés qui ont moins de deux ans ou un peu plus âgées souhaitent développer leur activité .


Par Romain Fournier

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ