Cette région transfrontalière suisse, côté français comme côté helvète, dispose d’une économie dynamique qui attire chaque année de nouveaux habitants. Le chômage y est faible et sur les 176 955 frontaliers français qui vont travailler en Suisse, 76 739 viennent de Haute-Savoie, et 22 646 de l’Ain. La plupart vont travailler à Genève, beaucoup aussi […]