La Folie Douce investit 18 millions d’euros pour son premier hôtel à Chamonix

La Folie Douce investit 18 millions d’euros pour son premier hôtel à Chamonix
La Folie Douce investit 18 millions d’euros pour son premier hôtel à Chamonix
4 (80%) 1 vote

Le créateur de la restauration festive en station investit l’ancien Club Med au cœur de la capitale de l’alpinisme pour lancer son concept Folie Douce Hotels.

L’accord sera officialisé le 15 avril. La Folie Douce créera son tout premier hôtel en lieu et place du Club Med à Chamonix (ndlr : les murs appartiennent à un fonds d’investissement allemand). Le bâtiment vieillissant ne répondant plus à ses standards et faute d’accord avec la municipalité, le leader mondial des séjours haut de gamme tout compris avait annoncé l’automne dernier sa fermeture.

Créer l’hôtellerie de montagne de demain

Une nouvelle ère commence. Et avec elle, le démarrage de travaux d’envergure, programmés dès le mois d’avril par le trublion créateur de la Folie Douce, Luc Reversade. Sur les 18 millions d’euros investis, 15 seront engagés dans la rénovation totale du bâtiment qui s’étend sur 18 000 mètres carrés. L’intérieur uniquement, où seront aménagés lobbys, trois restaurants à thème (dont La Fruitière, comme il en existe dans tous les établissements La Folie Douce), et 250 chambres réparties sur trois niveaux.

“Nous devons apporter plus de services aux clients.” Luc Reversade

Une partie proposant suites et lofts sera classée quatre étoiles pour répondre aux attentes des familles avec ados, l’autre, typée hostel 3 étoiles, sera réservée à une clientèle jeune et sportive qui aime faire la fête. Avec au sous-sol aussi – Folie Douce oblige, et parce que c’est là où tout se passe –, un bar après-ski XXL équipé d’une scène pour les spectacles, une salle de jeux vidéo mais aussi un concept store intégrant ski-shop et école de ski “by La Folie Douce”, un espace bien-être avec salle de fitness, piscine et spa…

«Chaque jour, de 17 h à 20 h, nous organiserons un bal sur la thématique des années 1920-1930 version électro/ pop rock, clin d’œil aux heures de gloire de cet ancien palace», s’amuse Luc Reversade. Spectacle qu’il promet étonnant. «Je veux créer un lieu festif dans lequel tout le monde se retrouvera. Le concept n’existe pas encore, si ce n’est dans mon imagination », confie l’homme d’affaires qui prévoit d’ouvrir l’établissement le 15 décembre 2018 et de l’exploiter 11 mois sur 12. Cet hôtel à part sera aussi ultra-connecté (tout sera digitalisé) et high-tech. La décoration très “Années folles” revisitées a été confiée au designer d’ambiance Romain Pissenem, connu pour ses réalisations en Espagne, en particulier à Ibiza. Et Luc Reversade d’expliquer : «J’ai toujours expertisé la montagne autrement, comme une entreprise à part entière en constante mutation. Nous devons apporter plus de services aux clients, en misant entre autres sur l’aspect festif. Les sports d’hiver évoluent… à nous de réinventer les vacances et de créer la station idéale de demain.»

Pour développer son pôle hôtelier, Luc Reversade s’est associé à parts égales au groupe Les Hôtels très particuliers, fondé par Guillaume Multrier (l’ex-créateur de Webedia), à l’origine de concepts hôteliers ultra-branchés dans des lieux mythiques. Chamonix servira de laboratoire. Folie Douce Hotels sera, par la suite, décliné dans d’autres stations, « au rythme d’un établissement par an », annonce déjà Luc Reversade. Le prochain, créé de toutes pièces celui-ci, verra le jour en 2021 à Serre Chevalier sur un terrain de 20 000 mètres carrés dont le groupe a fait l’acquisition. Des négociations sont déjà en cours pour un troisième, à Verbier en Suisse. Le fondateur de La Folie Douce n’exclut pas de réhabiliter d’autres resorts du Club Med si l’opportunité se présente.


Par Patricia Rey


Cet article est paru dans Eco Savoie Mont-Blanc du 23 mars 2018. Il vous est exceptionnellement offert à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 20 juillet 2018

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 20 juillet 20184.2 (84.71%) 17 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°29 du 20 juillet 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc édition 73 : Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com