« Montagne, Mon tempo » a conquis 11 hébergeurs et tour-opérateurs

par | 12 Mai 2021

 

Ce dispositif, créé par L’Agence Savoie Mont Blanc pour relancer la fréquentation touristique cet été, propose aux vacanciers des séjours flexibles avec la possibilité d’annuler jusqu’au dernier moment, selon la situation sanitaire. Le concept fait aussi des adeptes parmi les hébergeurs et tour-opérateurs. Après Locatour, l’UCPA, VVF, FUAI (Fédération unie des auberges de jeunesse), Yoonly, Montagne Vacances, Maeva.com – les premiers à avoir adhéré –, c’est désormais à Madame Vacances, MMV, les Villages Clubs du Soleil et la France du Nord au Sud d’intégrer le dispositif. Les cibles visées sont très clairement les familles et les jeunes, soit quelque dix millions de prospects. Pour Véronique Halbout, responsable développement commercial au sein de la structure de promotion, « ce concept, visant à proposer des offres séduisantes à un bon rapport qualité/prix, répond aux nouvelles pratiques des touristes qui ont tendance à réserver à la dernière minute en raison des incertitudes sanitaires ». Pour les séduire et les convaincre, tous les outils de communication sont déployés : campagne de notoriété, dispositif de communication dédié, visibilité renforcée sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et campagnes de display jusqu’en juillet sur plusieurs plateformes (Comitéo, Proweb, Cézam, Hello CSE…), auxquels s’ajoutent les leviers de communication propres aux 11 hébergeurs et opérateurs partenaires de « Montagne, Mon tempo ».

Ce dispositif s’inscrit dans le plan de relance globale de L’Agence Savoie Mont Blanc dont le budget atteint 2 millions d’euros.

Dispositif Montagne, Mon tempo – Crédit photo : Céline Ducrettet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest