Le groupe industriel haut savoyard vient d’annoncer, ce lundi 20 avril, l’arrêt des négociations exclusives avec le groupe Pochet en vue de l’acquisition de Qualipac, sa division plasturgie et métal. La direction explique dans un communiqué financier que « les conséquences de la crise sanitaire liée au COVID19 ont sensiblement modifié les conditions et les perspectives initialement envisagées pour la reprise de Qualipac et n’ont pas permis de trouver un nouvel accord. » Cette opération, annoncée le 5 février 2020, devait permettre à PSB Industries de développer et renforcer son pôle Luxe & Beauté (Texen). Pour rappel, PSB Industries réalise un chiffre d’affaires 2019 de 266 millions d’euros, dont plus de 50 % à l’export. Le groupe emploie 1900 salariés et compte 15 sites industriels en France, Pologne, États-Unis et Mexique. De son côté, le groupe familial Pochet, spécialiste du flaconnage verrier de luxe, affiche des revenus de 450 millions d’euros avec 4 000 salariés dans le monde, dont 239 millions pour Qualipac qui emploie quelque 2 300 collaborateurs.

François-Xavier Entremont,
pdg de PSB Industries – DR