Implants dentaires : Anthogyr racheté par le groupe suisse Straumann

Implants dentaires : Anthogyr racheté par le groupe suisse Straumann

Le fabricant haut-savoyard d’implants dentaires Anthogyr annonce la signature d’un accord définitif avec son partenaire suisse Straumann, permettant à celui-ci d’acquérir 100 % de son capital.

(Réactualisé le 13 mars). Le groupe bâlois était partenaire d’Anthogyr depuis 2016, à hauteur de 30 %. Une seconde étape vient d’être franchie, ce mardi, avec une prise de participation totale. “La transaction devrait aboutir au début du deuxième trimestre”, annoncent les deux parties dans un communiqué, précisant que “les détails financiers ne sont pas diffusés d’un commun accord”.

Une union “gagnant-gagnant”

En procédant à ce rachat, Straumann, un des leaders mondiaux des solutions dentaires et orthodontiques avec un chiffre d’affaires 2018 de CHF 1363.6 millions (+19 %), 6 000 collaborateurs dans le monde et une présence dans plus de 100 pays, s’offre une marque française de haute qualité à des prix attractifs.

“Notre partenariat ces dernières années a été très fructueux. Anthogyr nous a permis de prendre rapidement pied dans les segments des implants non premium en Chine et en Russie, où nous avons généré une forte croissance grâce à la marque. Notre objectif est de conduire son expansion internationale avec Neodent, Medentika et nos autres marques, en offrant à nos clients et à leurs patients des solutions implantaires de haute qualité avec une gamme de prix plus large que celles proposées par d’autres entreprises”, a déclaré Marco Gadola, directeur général du groupe Straumann (remplacé depuis le 15 janvier par Guillaume Daniellot), dont le siège est à Bâle.

De son côté, Éric Genève, pdg d’Anthogyr, s’est dit “extrêmement fier de cette union avec le leader mondial de l’implantologie”. Et celui-ci d’ajouter “Straumann nous fournit la plateforme mondiale et les ressources dont nous avons besoin pour nous développer à l’international. Nous avons déjà augmenté notre capacité de production afin de préparer notre croissance future”.

Lancée en avril 2017 par Anthogyr, la solution Axiom Multi Level est le résultat de cinq ans de recherche et développement. ©Anthogyr

Une société haut-savoyarde innovante

Implantée à Sallanches, Anthogyr affiche un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros (CHF 57 millions) et emploie 400 salariés en France et au Luxembourg (via sa société Simeda, rachetée en 2012). A la tête de huit filiales et d’un réseau de distributeurs, elle vend ses produits sur les cinq continents. Plus de 60 % des ventes sont réalisées à l’export.
Cette société familiale, créée par Claude Anthoine et dirigée depuis 2007 par Éric Genève ( gendre du fondateur), s’est lancée dans la conception et la fabrication d’implants dentaires dans les années 1980 et a connu un développement fulgurant. Aujourd’hui le gros de son activité (75 %) provient des implants des produits auxiliaires et prothèses personnalisées, et les 25 % restants des instruments médicaux et autres activités. Elle dispose également d’un réseau important de cliniciens et d’experts sur le marché français.

Éric Genève, ingénieur de formation, est entré dans l’entreprise familiale en 2002 comme directeur R&D. Il est nommé directeur général en 2007 avant de se voir confier la présidence en 2010. ©Anthogyr

La société Anthogyr à Sallanches ©Anthogyr

Par Patricia Rey

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ